Tunisie : sur fond des évènements de Douz, 5 cadres sécuritaires sanctionnés

Des sources bien informées ont annoncé, jeudi, que le ministère de l’Intérieur a décidé le transfert de cinq cadres sécuritaires et de retirer leurs identités professionnelles, sur fond des protestations et tensions ayant eu lieu récemment dans la délégation de Douz, du gouvernorat de Kébili, allant jusqu’à l’instauration d’un couvre-feu.

Parmi ces cadres, le chef du district de police, le chef de la brigade de sécurité publique et le chef de l’unité d’investigation, toujours selon les mêmes sources.

A.B
 

Articles similaires