Tunisie : régularisation de la situation financière des instituteurs non grévistes

La régularisation de la situation financière des instituteurs du primaire non grévistes au cours du mois de mai 2015 (12, 13, 26, 27, 28 mai 2015) dépend d’un justificatif de travail, a déclaré mercredi à l’agence TAP, une source informée du ministère de l’Education.

Selon la même source, le justificatif du travail s’effectue selon les quatre procédures suivantes :
– La première procédure concerne la détermination d’une liste des instituteurs non grévistes signée par les directeurs des écoles primaires.
– La seconde procédure porte sur la présentation d’une demande individuelle par l’instituteur justifiant l’accomplissement du travail pendant les jours de grève. Cette demande doit être signée par le directeur de l’école.
– L’instituteur peut, dans une troisième possibilité, présenter un engagement sur l’honneur légalisé accompagné d’un document signé par le commissariat régional concerné mentionnant le refus du directeur de l’école de signer sa demande de justificatif du travail accompli pendant les jours de grève.
– La situation des instituteurs en congé de maladie légal au cours de la grève du mois de mai dernier sera aussi régularisée.

Investir En Tunisie
 

Articles similaires