Parc d’Activités Économiques de Bizerte

1/ Données Economiques à la date du 30 mai 2015 :
Depuis sa création, le Parc d’Activités Economiques de Bizerte a totalisé un montant d’investissement de 507,242 Millions de Dinars, dont 485,846 Millions de Dinars d’investissements directs étrangers (I.D.E.).

L’investissement réalisé au titre de l’année 2014 est de 27,347 millions de dinars ce qui représente près de 8% du total national des IDE dans les industries manufacturières.

A la date du 30 mai 2015, le Parc totalise un nombre d’emplois d’environ 4.350 personnes avec un taux d’encadrement de 25% et un taux de main d’œuvre tunisienne de près de 99%. Une nette reprise au niveau de la rubrique emploi a été enregistrée au niveau du Parc.
 

Durant l’année 2014, les exportations des entreprises installées dans le Parc d’Activités Economiques de Bizerte ont atteint une valeur d’environ 370 Millions de Dinars.

Le Parc abrite, aujourd’hui, sur ses sites d’une superficie totale de 81 hectares, 60 entreprises de diverses nationalités, plus de 60% de ces entreprises opèrent dans le secteur de l’industrie (IMEE, Industrie pharmaceutique, industrie aéronautique, plasturgie, construction navale et de plaisance…). Le secteur des services a connu, également, au sein du Parc un essor important durant la dernière période avec 4 nouvelles implantations et un projet d’extension (centres d’appels, bureaux d’études, développement de logiciels et services informatiques).

Durant les 5 premiers mois de l’année 2015, le Parc a signé 4 nouvelles conventions d’implantation : un projet français spécialisé dans la construction de bateaux de plaisance, un projet italien spécialisé dans la fabrication d’additifs pour la production des antigels et des liquides des freins pour l’industrie automobile, un projet italien de transformation de matières plastiques et l’extension d’un centre d’appels Tunisien.

Ces projets draineront à maturité une enveloppe d’investissement de l’ordre de 4 Millions de Dinars et emploieront plus de 350 personnes. De nouvelles demandes d’extension et d’implantation sont également enregistrées par le Parc.

2/ Nouvelles mesures :
Dans le cadre d’une nouvelle stratégie promotionnelle et afin de renforcer sa compétitivité, d’attirer de nouveaux investissements et de répondre au mieux aux attentes de ses partenaires, le Parc a mis en place de nouvelles mesures incitatives.

En effet, une révision de l’indexation de la redevance locative a été effectuée et un nouveau modèle d’indexation a été adopté. Ce nouveau modèle consiste à garder un taux d’indexation dégressif pour atteindre un taux nul au bout de la vingtième année d’activité de l’entreprise. Cette nouvelle mesure permettra au Parc de fidéliser ses anciens partenaires d’une part, et d’inciter les investisseurs potentiels, d’autre part.

 

3/ Coopération, Partenariat & Formation:
a- Participations :

Le Parc vise, aujourd’hui, le développement de la coopération institutionnelle et internationale et l’accroissement de sa visibilité à l’international à travers une participation plus ciblée. A cet effet, le Parc a pris part à deux importantes manifestations :
• La première à l’occasion des journées euro-méditerranéennes « Roadshow d’Affaires Euro-Méditerranéennes » tenues les 6 et 7 mai 2015 à Milan en marge de l’exposition universelle « EXPO Milan 2015 ». Ces journées organisées par le réseau Entreprise Europe Network (EEN Tunisie), en collaboration avec ANIMA/Euromed Invest et la Direction Générale du marché intérieur, de l’industrie, de l’entreprenariat et des PME de la Commission Européenne avec la Région Lombardie ont été une occasion pour promouvoir le Parc à travers des réseaux internationaux de coopération et pour établir des rencontres B to B avec des entrepreneurs et des investisseurs potentiels intéressés par le site Tunisie.

• La deuxième manifestation était à l’occasion du « 1st Annual International Conference and Exhibition » tenue à Dubai du 11 au 13 mai 2015 et organisée par l’Organisation Mondiale des Zones Franches. Cette conférence a réuni des hauts responsables politiques, des chefs d’entreprises mondiales ainsi que des représentants des zones franches du monde entier. Cette conférence était également une occasion pour le Parc pour partager les expériences des autres zones franches dans le monde notamment celle de « Jebel Ali Free Zone ».

b- Partenariat & Développement Durable :
Vu l’intérêt que porte le Parc d’Activités Économiques de Bizerte au développement durable, il a adhéré au « Projet de Production Propre » depuis son lancement. Ce projet est réalisé par le Centre International des Technologies de l’Environnement de Tunis (CITET) en collaboration avec l’appui des experts internationaux du bureau Suisse de Conseil en Écologie Industrielle (SOFIES) et financé par le Secrétariat à l’économie Suisse (SECO) via l’Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel (ONUDI).

Il vise l’identification des potentiels économiques liés à l’amélioration de la gestion des ressources (énergie, eau et matières premières) à travers la valorisation des déchets, la mutualisation de certains services (gestion des déchets, sécurité, etc…) ou le partage d’infrastructures. L’année 2015 a connu l’aboutissement de cette action pilote en matière d’Écologie Industrielle.

c- Formation :
Le Parc accorde, également dans sa nouvelle stratégie une grande importance à la composante formation et amélioration continue des compétences et ce au niveau des différents domaines de compétences à travers plusieurs actions de formation menées au profit de son personnel :
• Une formation aux exigences de la norme ISO 9001/2008, assurée par l’Unité de Gestion du Programme Qualité du Ministère de l’Industrie, de l’Énergie et des Mines, a été organisée au profit des cadres et des techniciens du Parc d’Activités Economiques de Bizerte durant le mois de mars de cette année.

• Le Parc participe les 16 et 17 juin à Bruxelles à la 4ème Académie EUROMED Invest. Cette académie organisée par la Chambre de Commerce de Bruxelles avec la coordination du Consortium MedAlliance aura pour Thème cette année « Apprendre à connaître et travailler avec l’UE et ses institutions pour développer les Investissements et les PME en Méditerranée ». Cette formation au profit des cadres du Parc sera une opportunité pour améliorer leurs connaissances en matière de politiques de l’UE et leurs implications vis-à-vis des entreprises ainsi que sur les différents processus pour accéder aux programmes européens destinés aux organismes de soutien aux entreprises.
4/ Stratégie & Perspectives :
Afin d’assurer au PAEB l’impulsion nécessaire, la Direction du Parc a fixé des priorités pour l’année 2015 et une stratégie pour les 5 prochaines années. Les principaux traits de cette stratégie à l’horizon 2020 peuvent être résumés comme suit :
1. Assurer un meilleur soutien au démarrage des entreprises et un accompagnement plus efficace et de proximité des promoteurs dans les différentes phases de leurs projets en vue d’intensifier le rythme de création d’entreprises.

2. Faire du PAEB une plateforme de near shoring notamment pour les services et les activités à haute valeur ajoutée ainsi que la conception et la mise en œuvre d’une stratégie et d’un plan de communication et de promotion à l’international.

3.Identifier et développer des filières porteuses dans la région de Menzel Bourguiba ;

4. Favoriser le repositionnement du PAEB sur de nouveaux créneaux porteurs et à forte valeur ajoutée (l’aéronautique, les biotechnologies et les industries pharmaceutiques, la mécatronique, les industries liés aux énergies renouvelables, les services etc.) ;
5. Faire monter en gamme les secteurs traditionnels à travers l’innovation et le développement technologique ;

6. Moderniser l’infrastructure intra-muros et la rendre plus attractive et plus compétitive ;

 

 

Articles similaires