Saïd Ramadan, père de Tariq, travaillait pour les services de renseignements occidentaux

Le site Mondafrique a rapporté que Saïd Ramadan, père de Tariq Ramadan, travaillait pour les services secrets américains (CIA).

Le journal en ligne se base sur les archives déclassifiées suisses qui ont rendu accessible une note des services secrets, adressée à un certain Monsieur Gelzer et datée du 29 juin 1967. Ce document révèle que Saïd Ramadan, gendre de Hassen Al-Banna, le fondateur des Frères musulmans d’Egypte, et père de Tariq Ramadan, travaillait pour les services secrets suisses. Plus grave, il était soupçonné d’œuvrer pour les Anglais et les Américains. En clair, il trahissait ses compagnons de route.
La note dont Mondafrique détient une photocopie révèle que : « Saïd Ramadan est, entre autres, un agent d’informations des Anglais et des Américains". De plus, ajoute ce monsieur Gelzer: "Je crois savoir qu’il a rendu des services – sur le plan d’informations – à la BUPO [la police fédérale suisse] »
L’on dit que Tariq Ramadan est bien embarrassé par ces accusations, lui qui a menacé ainsi que son frère de porter plainte. Mais ils ont renoncé face aux kilos de documents en défaveur de leur père, mis à disposition par les archives fédérales suisses.

M. BELLAKHAL
 

Articles similaires