Tunisie : un projet pour 7 mille habitants en souffrance depuis trois ans

Un projet d’une valeur de 6,8 MDT devant être réalisé dans les quartiers populaires d’Ennakhla 3, d’El Jalaa 2 (Bizerte-nord) et de BirHassi (Bizerte-sud) est en suspens depuis trois années.

Il concerne la réhabilitation et la rénovation de ces cités où résident quelque 7 000 personnes et qui avaient attendu ce projet avec l’impatience de gens dépourvues des besoins les plus élémentaires en équipements de base, en voirie, en assainissement, en sources de revenus.
Les deux déléguées de Bizerte-nord et de Bizerte-sud se sont rendues en ces endroits pour une visite d’inspection. Elles y ont découvert un nombre considérable d’obstacles retardant le démarrage des travaux programmés dont les plus importants sont fonciers et relèvent d’une bureaucratie lourde et tatillonne. Une décision a été prise pour une réunion « urgente » entre les autorités municipales et l’ARRHU destinée à l’examen des différents aspects du problème afin qu’il démarre dans les plus brefs délais.

M. BELLAKHAL
 

 

 

Articles similaires