Accord conclu entre les autorités tunisiennes et Fajr Libya pour la libération des diplomates enlevés à Tripoli

Un accord aurait été conclu entre les autorités tunisiennes et les kidnappeurs des diplomates tunisiens à Tripoli, appartenant au groupe terroriste Fajr Libya, contre la libération du terroriste libyen détenu en Tunisie, Walid Al-Qalib, chef du groupe extrémiste armé «Katibet Misrata».

C’est ce que rapporte mardi 16 juin l’agence de presse turque Anadolu, citant des sources sécuritaires libyennes et de la famille d’Al-Qalib.
La même source a précisé que Al-Qalib devrait arriver, mardi soir 16 juin, à Tripoli par voie aérienne, et à son arrivée, les otages tunisiens devraient être libérés.
A rappeler que dix d’employés de la mission diplomatique tunisienne à Tripoli ont été enlevés vendredi dernier 12 juin. Trois otages ont été libérés lundi 15 du même mois.

A.B

 

 

 

Articles similaires