Tunisie : Hans Vestberg, président et CEO d’Ericsson, devient membre du conseil de la Fondation de l’ONU

Le Conseil de la Fondation des Nations Unies a accueilli un nouveau membre au sein de son conseil d’administration : l’homme d’affaires suédois Hans Vestberg, président et CEO d’Ericsson.

Avec cette annonce, le Conseil a reconnu le large engagement personnel d’Hans Vestberg dans la lutte contre la pauvreté à l’échelle mondiale. Sous sa direction, Ericsson a contribué au développement mondial de manière générale et a soutenu des initiatives en faveur de l’évolution sociale.
« La Fondation des Nations Unies bénéficiera de l’expertise d’Hans Vestberg, un leader au plan international qui utilise sa position pour aider la société », a déclaré Ted Turner, fondateur de la Fondation et Président du conseil. « Hans reconnaît les formidables opportunités générées par la connectivité partout dans le monde pour soutenir le travail des Nations Unies. Cette connectivité permettra de créer un monde meilleur pour tous. »
Hans Vestberg, qui a rejoint Ericsson en 1988, a eu une expérience internationale significative. Au sein de l’entreprise, Il a occupé des postes au Brésil, en Chine, au Mexique et aux États-Unis. Avant de devenir CEO, il a notamment occupé le poste de directeur financier d’Ericsson. Sous sa direction, Ericsson est devenu un acteur important de la Société en réseau, la connectivité étant au cœur du progrès.
Le leadership d’Hans Vestberg va au-delà de ses fonctions au sein d’Ericsson. Il est une voix prépondérante sur la scène internationale, s’est exprimé en tant que partisan des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) et a défendu le potentiel des technologies mobiles. Il s’est par ailleurs impliqué dans des sujets majeurs tels que la pauvreté, la santé, l’éducation et le changement climatique. Il est un membre fondateur de la Commission « Broadband for Digital Development », de l’Union internationale des télécommunications (UIT) et de l’UNESCO, où il préside actuellement le groupe de travail chargé du programme de développement post-2015. Hans Vestberg est également membre du Conseil de Direction du Réseau des Solutions pour le Développement Durable des Nations Unies (SDSN).
« Rejoindre le conseil d’administration de la Fondation des Nations Unies me donne une occasion unique de m’impliquer dans cette organisation qui relie des milliers de partenaires soutenant le travail de l’Organisation des Nations Unies dans ses objectifs d’améliorer la santé, les conditions de vie, l’émancipation des filles et des femmes ainsi que de lutter contre le changement climatique», déclare Hans Vestberg. « Il est désormais essentiel de relever ensemble ces défis. Je suis impatient de travailler aux côtés de mes collègues membres du conseil mais aussi avec l’ensemble des partenaires de l’ONU pour favoriser le développement durable » poursuit-il.

D’après communiqué

 

Articles similaires