Tunisie : ratification par l’ARP de l’accord de prêt pour la dépollution du lac de Bizerte

L’Assemblée des représentants du Peuple (ARP) a adopté, hier mercredi 10 juin 2015, un projet de loi ratifiant l’accord de prêt conclu en décembre 2013 entre la République tunisienne et la Banque européenne d’investissement (BEI) destiné au cofinancement du projet de dépollution du lac de Bizerte, dont la fin des travaux est annoncée pour 2019.

Le prêt dont le montant s’élève à 40 millions d’euro (88 MDT) constitue la contribution de la BEI au financement dudit projet. Il est accordé au gouvernement tunisien qui devra le rétrocéder aux entreprises publiques riveraines (Ciments de Bizerte, Al Fouladh, la STIR, …) ainsi qu’à l’organisme d’assainissement ONAS afin de les aider à exécuter leurs lots respectifs de travaux.
Le projet de dépollution du lac de Bizerte est un projet qui s’insère dans une initiative dite Horizon 2020. Il vise la réduction de la pollution industrielle et chimique du lac en vue d’améliorer la qualité de vie et de dynamiser les activités socio-économiques dans les agglomérations situées autour du lac et l’aménagement des berges nord-est du lac. Son coût global est estimé à près de 180 MDT.

M. BELLAKHAL
 

Articles similaires