Offensive de Daech dans le sud tunisien ?

Dans sa rubrique « confidentiels », le journal en ligne Mondafrique a rapporté, hier, lundi 8 juin 2015, une information selon laquelle des combattants de Daech se seraient infiltrés du côté de Dhehiba, non loin de la frontière sud de la Tunisie.

Dans ces zones de passage se multiplient toutes sortes de trafics, de l’essence aux produits de camelote chinois en passant par les pièces détachées. Cette région est, assure-t-on, particulièrement vulnérable à l’influence de ce que le journal appelle le « trabendo salafisme ». Le trabendo est un mot né en Algérie et qui est tiré de l’espagnol « contrabando » signifiant contrebande. C’est un des termes d’économie informelle où toutes les activités économiques échappent à la réglementation et au contrôle de l’Etat (NDLR). Le trabendo salafisme comprend des sortes de cartels dirigés par des émirs auto proclamés.
Mondafrique cite des sources autorisées qui lui auraient indiqué qu’ « une centaine d’hommes et quarante véhicules au moins sont mobilisés dans cette offensive d’une ampleur rarement égalée jusqu’à présent ».

M. BELLAKHAL

Articles similaires