Tunisie : Mourakibon appelle l’ISIE à revoir le registre électoral

Le coordinateur général du réseau Mourakiboun, Rafik Halouani, a appelé l’Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE) à revoir le registre électoral et à le rendre public.

S’exprimant en conférence de presse lundi 8 juin 2015 à Tunis pour la présentation du rapport final de Mourakiboun sur les élections législatives et présidentielle 2014, M. Halouani a suggéré d’effectuer un audit du dernier registre électoral, en prévision des élections municipales et régionales programmées pour 2016.
Il a, sur un autre plan, proposé d’infliger des sanctions fermes pour les délits électoraux commis par les candidats ou les partis politiques, se prononçant en faveur d’un cadre législatif sur le financement des partis des campagnes et des listes électorales.
Halouani a également proposé l’augmentation du plafond des dépenses électorales et la révision des divers aspects juridiques y afférents afin d’éviter la propagation de l’argent politique. Il a recommandé, notamment, la révision du parrainage des candidats qui, a-t-il noté, a montré ses limites lors des dernières élections.

Investir En Tunisie
 

Articles similaires