Tunisie: les réformes mises en œuvre par le gouvernement Essid

Lors de la plénière de ce vendredi 5 juin 2015 à l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), le Chef du gouvernement, Habib Essid, a présenté son rapport pour les 100 premiers jours à la Kasbah.

Les réformes mises en œuvre, dès sa prise de fonctions en tant que Chef du gouvernement, ont été également présentées, dont notamment, l’institution d’un cadre légal et institutionnel pour le partenariat public-privé, en complément du régime des concessions et marchés publics, la restructuration des banques publiques et la révision des mécanismes du financement public de l’économie. Il s’agit également de réformer le régime fiscal et l’administration qui en est en charge, en s’inspirant des standards internationaux et des principes d’équité et de transparence, garants d’égalité devant le devoir fiscal, et de réformer les finances publiques de point de vue de la programmation et de la gestion, du contrôle et de l’évaluation, à travers le programme de gestion par objectifs du budget.
Les réformes concernent, également, la simplification des procédures administratives, notamment celles liées aux transactions économiques et à l’investissement, la mise en place de toutes les garanties pour les investisseurs étrangers et le démarrage de l’élaboration d’un nouveau code d’investissement plus simple, clair et global.

Investir En Tunisie

Articles similaires