Tunisie : à l’initiative d’un architecte de la région, deux entreprises françaises s’installeraient bientôt à Bizerte

Borhane Dhaouadi, manager du « groupement DTA », nous a fait parvenir un communiqué dont nous publions l’essentiel.

M. Dhaouadi est architecte. Il est natif de Zarzouna (Bizerte) et exerce à Marseille avec un œil constamment fixé sur Bizerte et son pays. M. Dhaouadi est obnubilé par l’essor de sa région et n’épargne aucun effort pour en promouvoir l’image. Il a notamment participé à une étude sur le développement de Bizerte tel qu’envisagé en 2050. Son entreprise DTA se présente comme un bureau d’études, spécialisé dans l’accompagnement des grands groupes pour le développement de leurs activités en Afrique.
Selon le communiqué de presse que nous avons reçu, Borhane Dhaouadi a réussi à organiser, le 30 mai dernier, une réunion entre son bureau et deux groupes industriels français. Rehaussée par la présence de Mohamed Ali Chihi, ambassadeur de Tunisie en France, cette réunion a eu lieu au bord d’un bateau à quai au port de Saint-Tropez et elle a été l’occasion pour l’annonce de la décision des deux groupes français de s’installer à Bizerte pour y créer deux unités de production de textile et de pièces en matériaux composites destinées au secteur du transport ferroviaire européen.
Aux représentants des deux groupes français, l’ambassadeur s’est employé à présenter le cadre général de l’investissement en Tunisie et les incitations prévues dans le code amendé des investissements étrangers en Tunisie. Les démarches du bureau d’études DTA et de son manager sont louables à plus d’un titre. Elles viennent s’ajouter aux efforts des hommes de bonne volonté consentis pour la relance de l’économie nationale. Un suivi sera assuré autant par DTA que par les services économiques de l’ambassade de Tunisie en France, en vue de garantir l’aboutissement d’un tel accord.

M. BELLAKHAL
 

Articles similaires