HRW veut placer Israël sur la «liste de la honte» de l’ONU

L’organisation de défense des droits de l’Homme, Human Rights Watch, a appelé, jeudi, le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, à placer Israël sur la « liste de la honte » qui doit paraître la semaine prochaine, répertoriant ceux qui ont violé les droits des enfants lors de conflits armés.

Cet appel intervient en signe de protestation contre les pratiques de l’Etat sioniste contre les enfants de Gaza lors du conflit ayant opposé, en 2014, Israël au Hamas, causant la mort de 539 enfants et la blessure de 2956 autres.
HRW a également demandé à M. Ban Ki-moon de résister aux pressions qu’exercent l’Etat hébreu et les Etats-Unis pour empêcher l’ajout de l’armée israélienne sur cette liste.
Notons que 51 groupes armés, dont Boko Haram et l’Etat islamique (ou Daech), ainsi que les forces armées de huit pays, comme la Syrie, le Yémen, la République démocratique du Congo et le Sud-Soudan, figurent sur la liste actuelle.

A.B

 

 

Articles similaires