Tunisie-Bizerte : vols et déprédations dans les stations de pompage

Le directeur régional de l’ONAS (Office national de l’assainissement) à Bizerte a tiré la sonnette d’alarme suite aux opérations menées par des délinquants voire par des bandes organisées et portant de lourds préjudices matériels aux stations de pompage de la région.

Au moins quatorze de ces installations ont été saccagées et volées entre 2011 et 2015, dans différents endroits du gouvernorat occasionnant des pertes avoisinant les 550 mille DT. Les vols touchent particulièrement les générateurs et transformateurs électriques ainsi que les mécanismes de pompage.
Le directeur régional a indiqué que ces stations sont objets de récidives et que de tels agissements affectent la bonne marche des opérations d’épuration et par voie de conséquence sur la qualité de l’environnement. Les actions de déprédation qui ont été relevées se situent particulièrement à Mateur, Joumine, zarzouna, Bizerte, Menzel Bourguiba et Menzel Abderrahman. Elles ont fait l’objet de procès-verbaux et de plaintes déposées auprès des tribunaux.
Le directeur régional de l’ONAS de Bizerte a souligné la forte probabilité que les dernières manifestations d’atteinte à l’environnement observées dernièrement au lac de Bizerte (mort de grandes quantités de seiches, NDLR) pourraient être dues aux dysfonctionnements de ces stations de pompage occasionnés par les vols et les détériorations évoqués.

M. BELLAKHAL

 

Articles similaires