Rapport Ericsson sur la Mobilité: 70% de la population mondiale utiliseront des Smartphones à l’horizon 2020

Les conclusions de la dernière édition du rapport Ericsson sur la mobilité (NASDAQ:ERIC), publié aujourd’hui, montrent qu’a l’horizon 2020 la technologie mobile avancée deviendra courante mondialement:

les abonnements Smartphones seront plus que le double que ce qu’ils sont à présent, atteignant ainsi 6,1 milliards, 70 % de la population mondiale utiliseront des Smartphones et 90 pour cent seront couverts par des réseaux mobiles à haut débit.
Le rapport qui est une mise à jour complète sur les tendances mobiles, montre que la croissance dans les marchés mûrs provient d’un nombre croissant de terminaux par individu. Dans les régions en voie de développement, il provient d’une multitude de nouveaux abonnés étant donné que le prix des Smartphones devient plus abordable; presque 80 % des abonnements Smartphones supplémentaires en fin d’année 2020 proviendront de l’Asie-Pacifique, le Moyen-Orient et l’Afrique.
L’augmentation continue des Smartphones est accompagnée par une croissance accélérée en utilisation de données : il est prévu que les données des Smartphones se décupleront à l’horizon 2020, quand 80 pour cent de tout le trafic de données mobiles proviendront des Smartphones. La moyenne mensuelle d’utilisation de données par Smartphone en Amérique du Nord augmentera de 2,4 GB aujourd’hui à 14 GB en 2020.
Rima Qureshi, Vice-Président Principal et Directeur de Stratégie au sein d’Ericsson, déclare : Cette croissance immense en technologie mobile avancée et en utilisation de données, initiée par une augmentation de la connectivité mobile et de l’assimilation des Smartphones, fera que la grande révolution de données d’aujourd’hui ressemblera à l’arrivée d’une disquette. Nous voyons le potentiel d’une transformation à échelle massive, apportant une multitude d’opportunités pour les opérateurs de télécommunication ainsi que d’autres intervenants afin de saisir de nouvelles sources de revenus. Mais ceci exige aussi une plus grande attention sur une livraison plus rentable et une ouverture sur de nouveaux modèles économiques pour être plus compétitifs et rester efficace.
Une gamme plus étendue d’applications et de modèles économiques en plus des coûts en baisse des modems sont des facteurs clés menant la croissance des terminaux connectés. De plus, de nouveaux cas d’utilisation apparaissent pour les applications aussi bien de courte que de longue portée, menant à la croissance encore plus forte de terminaux connectés dans le futur. Les prévisions d’Ericsson, décrites dans le rapport, prévoient 26 milliards de terminaux connectés à l’horizon 2020, confirmant ainsi que nous sommes bien positionnés pour atteindre la vision de 50 milliards de terminaux connectés.
Chaque année jusqu’à 2020, le trafic vidéo mobile accusera une croissance stupéfiante de 55 pour cent par an et constituera autour de 60 pour cent de tout le trafic de données mobiles d’ici jusqu’à la fin de cette période. La croissance est en grande partie due au changement des préférences d’utilisateur vers les services de vidéo continue et la fréquence croissante de vidéos dans le contenu en ligne y compris les informations, les publicités et les médias sociaux.
En examinant la consommation de données dans les marchés mobiles avancés à haut débit, les conclusions montrent qu’une proportion significative de trafic est générée par un nombre limité d’abonnés. Ces gros utilisateurs de données représentent 10 pour cent des abonnés totaux, mais génèrent 55 pour cent du trafic total de données. La Vidéo est dominante parmi les gros utilisateurs, qui en moyenne regardent une heure de vidéo par jour, soit 20 fois plus que l’utilisateur moyen.
Le Rapport Ericsson sur la Mobilité partage des données, des analyses et des visions prévisionnelles sur le trafic mobile, les abonnements et le comportement des consommateurs afin de fournir des éclaircissements sur le trafic actuel et les tendances du marché dans la société en réseau d’aujourd’hui.
Ericsson exécute régulièrement des mesures de trafic dans plus de 100 réseaux opérationnels dans toutes les régions majeures du monde. Des mesures détaillées sont effectuées dans un nombre restreint de réseaux commerciaux WCDMA/HSPA et LTE dans le but de découvrir des modèles de trafic différents.
Pour accompagner le Rapport Ericsson sur la Mobilité, Ericsson a créé l’Outil d’Exploration de Trafic afin de créer des graphiques et des tableaux personnalisés en utilisant des données du rapport. Les informations peuvent être filtrées par région, abonnement, technologie, trafic et type de terminal.

D’après communiqué
 

Articles similaires