Tunisie : vers un congé de maternité de 4 mois ?

Les négociations portant sur la révision de la loi 122 qui date du 12 septembre 1983 relative au statut de la fonction publique dans les institutions à caractère administratif seront entamées à partir du 26 juin 2015.

Dans son édition de ce lundi 1er juin 2015, notre confrère Assabah Al Ousboui rapporte que l’UGTT (Union générale tunisienne du travail) a proposé la révision du congé de maternité.
Selon la même source, l’UGTT revendique le congé d’un mois pour les femmes enceintes ainsi qu’un congé de maternité de quatre mois dont deux mois de congé payé et un demi-salaire pour les deux autres mois. Le congé de paternité de 6 jours est également proposé par la centrale syndicale.

D.M
 

Articles similaires