Tunisie-Pétrole : le PDG de l’ETAP sera entendu par le juge d’instruction du pôle judiciaire et financier

Dans le cadre de la campagne « Winou El Pétrole » lancée sur les réseaux sociaux, quatre anciens PDG de l’Entreprise tunisienne d’activités pétrolières (ETAP) ont été entendus par le juge d’instruction du pôle judiciaire et financier.

L’actuel PDG de l’ETAP, Mohamed Akrout, a été également convoqué pour être entendu, au cours de cette semaine, dans la même affaire, avant d’ordonner l’ouverture d’une enquête sur les permis d’exploitation accordés aux sociétés pétrolières étrangères et tunisiennes.
Notre confrère AL Moussawer rapporte, dans son édition de ce lundi 1er juin 2015, que l’enquête concernera des anciens et actuels responsables au ministère de l’Industrie, de l’Energie et des Mines.
La même source précise que cette affaire remonte à l’année 2012 suite à un rapport publié par la Cour des comptes sur l’existence de corruption dans le secteur pétrolier en Tunisie, après un témoignage d’un responsable au sein d’une compagnie pétrolière canadienne.

A.B
 

Articles similaires