Tunisie : l’hôpital Charles Nicolle sans tabac à partir du 1er juin 2015

A l’occasion de la célébration, le 31 mai 2015, de la journée mondiale sans tabac, un projet pilote initié par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et le ministère de la Santé, baptisé « Hôpital sans tabac » sera lancé, le 1er juin 2015.

Dans un communiqué rendu public vendredi 29 mai, le ministère de la Santé précise que ce projet qui concernera, dans une première étape l’hôpital Charles Nicolle, sera, ensuite, généralisé à d’autres établissements hospitaliers.
Les services de pneumologie et de cardiologie de l’hôpital Charles Nicolle sont les deux services concernés par cette action. A cet effet, des substituts nicotiniques seront remis aux patients fumeurs résidant à l’hôpital. Ce projet prévoit en outre, une série d’actions de sensibilisation, dont la projection de spots sur des écrans géants.
Le slogan « service sans tabac » a été choisi, précise le communiqué, suite à la montée du tabagisme dans les structures hospitalières où la cigarette est interdite. La Tunisie a adopté une stratégie nationale en collaboration avec les ministères, les structures et les associations concernées aux fins de réduire le nombre des fumeurs et des maladies provoquées par le tabac, selon la même source.
Selon les dernières statistiques, le nombre de fumeurs en Tunisie s’élève à 2 millions de personnes dont 50% sont des hommes, 11% des femmes et 18,4% des adolescents. Le tabac tue 10 mille personnes par an en Tunisie, soit une moyenne de 30 personnes par jour. Le tabagisme est responsable de 90% des cas de cancer du poumon, 80% des cas de pneumonie, 75% d’infarctus et 25% des cas de décès causés par les maladies cardio-vasculaires.

D.M

Articles similaires