Tunisie : accusé d’être derrière la Campagne «Winou El Pétrole», Marzouki réagit

En réponse aux accusations lancées par certaines parties, selon lesquelles l’ancien président de la République, Moncef Marzouki, est derrière le lancement de la campagne « Winou El Pétrole » (lire notre article), ce dernier a décidé de rompre le silence.

Dans une note publiée vendredi soir 29 mai sur sa page Facebook, Moncef Marzouki, a assuré qu’il n’est pas responsable de ladite campagne et que ce n’est qu’une accusation de plus.
Marzouki a, également, ajouté que cette accusation, contrairement aux autres, « l’honore » et qu’il aurait aimé être derrière cette campagne « ingénieuse ».

D.M

Articles similaires