Tunisie : tout sur la visite de Habib Essid à Bruxelles

Le Chef du Gouvernement, Habib Essid, a effectué, les 27 et 28 mai 2015, une visite de travail à Bruxelles, au cours de laquelle il a rencontré un nombre de hauts responsables européens et belges.

Les rencontres avec Federica Mogherini, Haute Représentante de l’Union européenne pour les Affaires Etrangères et la Politique de Sécurité, et Frans Timmermans, Premier Vice-président de la Commission européenne, a été une occasion pour passer en revue les rapports de coopération entre la Tunisie et l’Union européenne. Habib Essid a édifié ses interlocuteurs sur l’évolution de la situation en Tunisie présentant les principaux défis auxquels elle fait face et l’éventail de réformes engagées par le gouvernement.
Les deux parties ont convenu de l’importance de la concrétisation des actions inscrites dans le cadre du partenariat privilégié et de renforcer le soutien européen à la consolidation de la démocratie en Tunisie. A cet égard, la partie européenne a annoncé l’octroi d’un don de 70 millions d’euros dans le cadre du programme UMBRELLA.
Les questions de sécurité et de migration ont également fait l’objet de concertations bilatérales. Une convergence de vues s’est dégagée sur l’impératif de trouver une issue politique rapide aux conflits dans la région. L’Union européenne a réitéré sa disposition à raffermir la coopération sécuritaire avec la Tunisie, particulièrement dans les domaines de la lutte contre le terrorisme et le trafic en tous genres.
Lors de son entretien avec Johannes Hahn, Commissaire européen chargé de la Politique Européenne de Voisinage et des Négociations d’Elargissement, le Chef du gouvernement a, notamment, fait part de la vision tunisienne de la réforme de la politique européenne de voisinage, faisant ressortir l’importance du principe de différentiation et la coopération régionale.
Carlos Moedas, Commissaire européen chargé de la Recherche, de la Science et de l’Innovation, a saisi l’occasion de son entrevue avec M. Essid pour annoncer officiellement l’ouverture prochaine des négociations sur l’association de la Tunisie au programme-cadre européen pour la recherche et l’innovation Horizon 2020.
M. Essid a eu un échange de vues avec les membres de la Commission des Affaires Etrangères, de la Sous-commission des droits de l’Homme et de la Sous-commission de la Sécurité et de la Défense du Parlement européen. Cette réunion a permis de discuter des défis sécuritaires et socio-économiques auxquels fait face la Tunisie et de présenter le programme des réformes envisagé par le Gouvernement.
Les eurodéputés ont débattu avec le Chef du gouvernement des questions régionales et internationales d’intérêt commun, notamment les risques sécuritaires et la problématique de la migration.
En outre, M. Essid a été reçu par Martin Schulz, Président du Parlement européen, qui a rappelé le rôle joué par son institution pour mobiliser l’appui à la transition politique et économique en Tunisie. Schulz a défendu l’idée de réserver un traitement spécifique à notre pays eu égard aux progrès démocratiques réalisés depuis 2011.
Par ailleurs, le Chef du Gouvernement s’est entretenu avec le Premier-Ministre Belge, Charles Michel. L’entretien a porté essentiellement sur l’évolution des relations bilatérales tuniso-belges et les moyens susceptibles de les renforcer sur tous les plans. A cet égard, Charles Michel a assuré du soutien constant de la Belgique au processus démocratique et à la transition économique en Tunisie.
Enfin, M. Essid a évoqué avec Alexander Vershbow, Secrétaire Général ad-interim de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN), l’état de la coopération bilatérale et la situation politique et sécuritaire en Afrique du Nord et au Moyen-Orient. Les deux responsables ont exprimé leur volonté de renforcer davantage les rapports entre la Tunisie et l’Alliance.

D’après communiqué
 

Articles similaires