Tunisie : les AMS, des chiffres consolidés malgré l’impact du marché parallèle

C’est en présence d’un bon nombre d’intermédiaires en bourse, d’analystes financiers et de journalistes, que le groupe Loukil a organisé, mercredi 27 mai 2015, la communication financière des Ateliers Mécaniques du Sahel (AMS), portant sur les réalisations de la société au 31/12/2014 ainsi que ses perspectives de développement pour les prochaines années.

Bassem Loukil, PDG du groupe, a fait savoir que la société a pu maintenir stable son chiffre d’affaires qui se situe à 27,5 millions de dinars, MDT, à fin 2014 ; un chiffre d’affaires équivalent à celui enregistré durant les années précédentes.
Il a, toutefois, expliqué que les résultats de la société en 2014 ont été affectés par le marché parallèle et les produits de contrefaçon, qui ont, selon lui, absorbé une grande partie du chiffre d’affaires des AMS. Ajoutant à cela, la régression de la demande du marché en ce qui concerne l’activité de robinetterie et les articles en inox.
Quant au chiffre d’affaires de la société à l’export, Bassem Loukil a indiqué que ce dernier a doublé entre 2013 et 2014.
S’agissant des réalisations des AMS en 2015, le directeur général des AMS, Adel Bahrouni, a indiqué que la société a remporté au début de cette année, un appel d’offres avec la SONEDE (Société nationale d’exploitation et de distribution des eaux) portant sur la fabrication de 84 000 compteurs d’eau volumétriques (ALTAIR V4) sous licence de la marque allemande Diehl Metering. Un deuxième marché portant sur des articles de branchement d’eau a été également conclu au début de cette année avec la SONEDE.
Il a ajouté que les AMS a aussi remporté au début de l’année 2015, plusieurs autres appels d’offres non moins importants que celui conclu avec la SONEDE, citant la conclusion d’un marché avec la SNDP concernant la fourniture de robinets de bouteilles à gaz et un autre conclu avec Tunisair pour la fourniture de couverts de tables.

Investir En Tunisie

 

 

Articles similaires