Le risque de menace terroriste en baisse en Tunisie, selon l’agence de gestion des risques AON

Le cabinet de conseil en gestion des risques, AON, a baissé les risques liés au terrorisme et à la violence politique en Tunisie.

Selon une étude publiée le 25 mai, AON indique qu’en 2015, la Tunisie ferait partie d’un groupe de 21 pays où le risque serait réduit par-rapport à l’année 2014.
Le cabinet affirme que durant cette année, le niveau de risque serait « moyen » en Tunisie, contre un niveau « élevé » pour l’Algérie et l’Egypte, et surtout, la Libye, qui affiche un niveau « grave ». AON ajoute que le Maroc est le pays le plus sûr d’Afrique du Nord avec un niveau de risque « bas ».
Selon l’étude, le risque politique en Tchad, République Centrafricaine, DRC, Syrie, Irak, Liban est élevé ou très élevé. Le risque aurait par ailleurs augmenté pour plusieurs pays occidentaux, notamment la France et l’Allemagne.
Il est à noter que l’agence AON se présente comme l’un des acteurs majeurs de la gestion des risques, du courtage d’assurance et de réassurance, sur les risques liés au terrorisme et à la violence politique à travers le monde.

M.Kh
 

Articles similaires