Tunisie-Fusillade de Bouchoucha : le ministère de la Défense donne sa version des faits

Lors d’une conférence de presse tenue ce lundi 25 mai 2015, le porte-parole du ministère de la Défense, le lieutenant-colonel Belhassen Oueslati, est revenu sur le fusillade ayant eu lieu ce matin à la caserne de Bouchoucha, au Bardo, faisant, selon le dernier bilan, 7 morts et 10 blessés, dont l’auteur de ce crime.

M. Oueslati a précisé que le soldat, interdit de porter l’arme, a poignardé un de ses collègues et s’est emparé de son arme avant de tirer au hasard sur les autres militaires qui étaient en train de saluer le drapeau. Ce dernier souffrait, selon M. Oueslati, de problèmes familiaux et psychologiques et avait un comportement anormal.
Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances et les motivations de cette opération, a-t-il ajouté.

A.B

 

 

Articles similaires