Obama accordera à la Tunisie le statut d’allié majeur non-membre de l’OTAN

Lors de son entretien hier jeudi 21 mai avec le chef d’Etat tunisien, Béji Caid Essebsi, à la Maison Blanche, le président américain, Barack Obama, a annoncé son intention d’accorder à la Tunisie le statut d’« allié majeur non-membre de l’OTAN (North Atlantic Treaty Organization) ».

Le président des USA a réitéré, à cette occasion, l’engagement de son pays à accompagner la transition démocratique en Tunisie et à renforcer l’aide économique et l’assistance militaire envers notre pays.
Notons que le statut d’« allié majeur non-membre de l’OTAN », privilège déjà accordé à une quinzaine de pays, dont le Japon, l’Australie, l’Afghanistan ou encore l’Egypte, le Bahreïn et le Maroc, permet aux pays concernés d’avoir accès à une coopération militaire renforcée avec les Etats-Unis, notamment dans le développement et l’achat d’armements.

A.B

 

Articles similaires