L’importation d’un 2ème véhicule sous le régime FCR désormais autorisée aux Tunisiens résidents à l’étranger

Une série de mesures au profit des Tunisiens résidents à l’étranger ont été prises par le conseil ministériel, réuni jeudi 21 mai 2015 sous la présidence du Chef du gouvernement, Habib Essid.

Il a été décidé d’autoriser aux familles tunisiennes résidentes à l’étranger, qui comptent rentrer définitivement en Tunisie, l’importation d’un second véhicule sous le régime de la Franchise douanière partielle (FCR), imposable seulement à hauteur de 25% de frais douaniers, en sus du premier véhicule importé totalement exempt de ces mêmes frais.

A.B

 

Articles similaires