Tunisie : tout ce qu’il faut savoir sur la visite de Caïd Essebsi aux Etats-Unis

Le président de la République, Béji Caïd Essebsi, entame à partir de mercredi 20 mai 2015 une visite de deux jours aux Etats-Unis d’Amérique. Une visite inédite effectuée par un président tunisien, démocratiquement élu.

Qualifiée de « très attendue », elle est perçue comme une « visite de haut niveau à caractère essentiellement stratégique et politique ». C’est qu’en fait, un bon nombre de questions seront abordées dont la progression de la Tunisie en matière de démocratie, un processus lent sous-tendu par des exigences sécuritaires, économiques, sociales…
Cette visite aux USA arrive alors que l’Allemagne se prépare à accueillir, en juin prochain, le sommet du G7. De ce fait, les Etats-Unis auront à cœur de connaître la position de la Tunisie sur différents sujets dont sa contribution dans la lutte contre le terrorisme. La situation en Libye est, sans aucun doute, un sujet inévitable eu égard à son impact sur les conditions sécuritaires dans la région. D’autres questions seront assurément évoquées relatives à la migration clandestine ainsi qu’à la situation au Moyen-Orient. La question palestinienne sera au cœur des discussions entre MM. Obama et Caïd Essebsi. Ce dernier ayant été chargé par Mahmoud Abbes de remettre un message au président américain.
Dans une interview accordée au magazine Leaders (n° 48 de mai 2015), le Chef de l’Etat a déclaré attendre du président américain qu’il tienne ses promesses faites en soutien de la Tunisie : un accord stratégique, un statut de pays allié majeur non membre de l’Otan et un nombre accru de bourses d’études de longue durée.
Le président Essebsi arrivera à Washington mardi soir à la tête d’une délégation réduite. Mercredi matin, débute un programme chargé avec des entretiens avec le SE aux Affaires étrangères John Kerry et la secrétaire au commerce Penny Pritzker suivi d’une conférence-débat à l’Institut de la paix avant d’être accueilli par le Congrès.
Le jeudi sera marqué par l’accueil du chef de l’Etat par Obama à la Maison Blanche. Auparavant BCE aura des entretiens avec le ministre de la Défense, celui du Trésor. Dans l’après-midi, le président recevra les membres de la communauté tunisienne aux USA.

M. BELLAKHAL
 

Articles similaires