Tunisie : fuite d’un document exonérant les politiciens, journalistes et députés des sanctions suite aux infractions de circulation

Un document fuité par un membre de forces de l’ordre à Kairouan, contenant une note à toutes les unités, pour prendre l’avis de l’administration dans les affaires qui concernent les infractions de circulation

contre les députés de l’ARP (Assemblée des représentants du peuple)et les journalistes avant de prendre des mesures, a été publié jeudi soir 14 mai sur les réseaux sociaux.

Selon le même document, cette mesure est valable aussi quand il s’agit d’hommes politiques.
Ce document a provoqué la colère des syndicats sécuritaires qui insistent sur l’égalité de tous les citoyens devant la loi.

M.Kh
 

Articles similaires