Tunisie-Slim Amamou: notre objectif est de faire entrer au moins un candidat au parlement

Le cofondateur du Parti Pirate Tunisie, le cyberactiviste, Slim Amamou, rêve, aujourd’hui, d’instaurer la démocratie directe grâce à l’internet.

Dans une déclaration accordée mercredi 13 mai 2015 à "swissinfo.ch", Slim Amamou a indiqué qu’au nom de la propriété intellectuelle ou de la lutte contre le terrorisme et la cybercriminalité, il existe, aujourd’hui, des tentatives de surveiller la toile; une situation qui l’inquiète. "Dans notre parti, nous combattons pour neutraliser le web et réformer la propriété intellectuelle ainsi que la démocratie directe", a-t-il dit.
Sur ce dernier sujet, le développeur prône le pouvoir absolu du peuple grâce à l’internet. Selon ses dires, l’objectif ultime est de concevoir une plateforme de type Facebook pour que chaque Tunisien puisse soumettre et voter des lois directement. A travers ce modèle, les parlementaires n’auraient plus aucune prérogative de proposition ni de décision. "Notre parti militera pour cette idée lors des législatives de 2019", a-t-il encore précisé.
Le cyberactiviste a, également, affirmé que leur stratégie consiste à faire entrer au moins un candidat au parlement.

M.Kh
 

Articles similaires