Tunisie-Mansar : « l’entretien de BCE, une coquille vide ! »

Adnane Mansar, dirigeant du CPR, a publié sur son mur Facebook un post où il a commenté l’entretien accordé par le Chef de l’Etat, Béji Caid Essebsi, à l’émission « La 8ème heure » d’El Hiwar Attounsi.

Assurément dépité par la réaction de BCE qui a refusé de répondre à « ce » monsieur, M. Mansar a puisé dans ses réserves d’homme politique avisé pour démolir l’interview, l’interviewé et les interviewers, qualifiant de coquille vide un tel entretien lequel, pour lui, n’est qu’un « dialogue avec les membres d’un fan-club ».
Selon l’ancien conseiller de Moncef Marzouki, le dialogue n’avait pour seul et unique but que de « prouver qu’il y a un président à Carthage ». Dans une déclaration précédente, M. Mansar s’était demandé s’il y avait en Tunisie un président de la République et que M. Caïd Essebsi (qu’il évite de nommer !) brillait par son absence.
« Cette interview ne visait qu’une chose : celle de dissiper le doute sur les aptitudes du chef de l’Etat quant à ses perceptions de la réalité du pays et son éventuelle volonté d’intervenir pour y apporter des solutions », a-t-il encore précisé.

M. BELLAKHAL
 

Articles similaires