Tunisie-Des journalistes agressés à El Faouar : le SNJT accuse des partis politiques

Le Syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT) a accusé, ce lundi 11 mai 2015, des partis politiques d’être derrière l’agression d’un nombre de journalistes ayant assuré la couverture des affrontements ayant eu lieu la semaine dernière à El Faouar, du gouvernorat de Kébili.

Youssef Oueslati, membre du bureau exécutif du SNJT, a précisé, lors de son intervention sur Shems FM, que les agressions n’étaient pas spontanées et que les journalistes ont été traités en tant qu’ennemis. « Permettre à certains médias d’assurer la couverture des évènements et agresser les correspondants de certains d’autres prouve que certains partis politiques étaient derrière ces évènements. Les journalistes des médias nationaux ont été agressés alors que les journalistes d’El Jazeera, à titre d’exemple, ont été reçu les bras ouverts », a-t-ajouté.

A.B
 

Articles similaires