La Libye décide de rembourser ses dettes aux cliniques tunisiennes

Dans un communiqué rendu public dimanche 10 mai, le gouvernement libyen annonce son intention de payer une partie de la facture de ses patients soignés dans les cliniques privées tunisiennes, estimée à plus de 100 millions de dinars.

Une enveloppe de 1 million et 862 mille dinars, qui sera déduite du budget du ministère libyen de la Santé pour l’année 2015, a été réservée pour régler cette situation financière, toujours selon la même source.

A.B
 

Articles similaires