Tunisie : retour au calme à El Faouar

Le calme précaire régnait, ce samedi matin 09 mai 2015, dans la ville d’El Faouar du gouvernorat de Kébili, après deux jours d’affrontements entre les forces de l’ordre et des habitants de la ville revendiquant leur droit au travail dans les sociétés pétrolières installées dans la région et l’impulsion du développement dans la délégation à travers l’encouragement des investisseurs tunisiens et étrangers.

Les manifestants ont procédé dans la nuit du vendredi à bruler des palmiers ce qui a obligé les agents de sureté à faire usage de gaz lacrymogène pour la dispersion de la foule.

A.B

 

Articles similaires