Tunisie-BCT: les avoirs en devises s’élèvent à 127 jours d’importation

Le niveau des avoirs nets en devises s’est élevé au terme du mois de mars 2015 à 14.609 millions de dinars (MD) ou 127 jours d’importation contre 13.097 MD et 112 jours à la fin de l’année 2014, selon le communiqué mensuel de la Banque Centrale de Tunisie (BCT), sur la conjoncture économique dans le pays.

La Banque a également, fait savoir, dans ce communiqué paru mercredi , que « la balance générale des paiements a dégagé un excédent de 1.437 MD, au cours du premier trimestre de 2015, contre un déficit de 434 MD en 2014, grâce à la consolidation importante des entrées nettes de capitaux extérieurs (prêts à moyen et long termes), conjuguée à une contraction du déficit courant».
Lequel déficit a enregistré selon l’Institut d’émission, une baisse de 617 MD au cours du premier trimestre de 2015 pour s’établir à 1.416 MD ou 1,6% du PIB contre 2.033 MD et 2,5% au cours de la même période de 2014.
S’agissant du déficit de la balance commerciale, il a poursuivi, au cours de la même période, son fléchissement avec un repli de 838,4 MD ou 25,5% pour se situer à 2.451,9 MD, suite à l’amélioration du solde de la balance alimentaire (+807 MD). Quant au déficit de la balance énergétique, il a gardé le même niveau enregistré un an plus tôt, toujours selon la BCT.
Concernant la balance des services, elle a enregistré, au cours du premier trimestre 2015, une baisse de son excèdent de 55 MD pour s’établir à 334 MD, en raison notamment du recul de 6,8% des recettes touristiques.
La Banque Centrale a fait en outre savoir qu’une régression a été enregistrée au niveau de l’excédent de la balance des revenus de facteurs et transferts courants de 141 MD revenant à 169 MD. Cette situation est due à la hausse des dépenses au titre des revenus du capital de 15,5% pour se situer à 931 MD, suite à l’accroissement des dépenses au titre du transfert des revenus de l’investissement étranger de 26,4% en comparaison avec leur niveau enregistré en 2014, et ce, outre la baisse des revenus du travail de 2,4%.
Par ailleurs la balance des opérations en capital et financières, a enregistré une hausse notable, au cours du premier trimestre de 2015, pour se situer à 2.853 MD contre 1.599 MD une année auparavant. Cette hausse est intervenue grâce à la nette consolidation de l’excédent de la balance des prêts-emprunts et autres engagements et à la hausse des flux des investissements étrangers de 46% sous l’effet, notamment, de l’accroissement des flux des IDE de 24%.

Investir En Tunisie
 

Articles similaires