Tunisie-Assassinat de Sofiène et Nadhir : le SNJT rejette les condoléances des autorités libyennes

Dans un communiqué rendu public jeudi 30 avril 2015, le Syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT) rejette les condoléances présentées par les autorités libyennes après avoir annoncé l’assassinat de Sofiene Chourabi et Nadhir Ktari,

les deux journalistes tunisiens enlevés en Libye depuis le mois de septembre dernier, jusqu’à ce que des preuves soient annoncées concernant ce sujet.
Le syndicat critique fermement la façon dont l’information a été diffusée, soulignant que les autorités tunisiennes auraient dues être mises au courant d’une telle information.

Investir En Tunisie
 

Articles similaires