Tunisie : fin de la lune de miel entre l’UTICA et l’UGTT ?

Lors de sa réunion périodique, tenue mardi 28 avril, le Conseil national de l’Union tunisienne de l’industrie, du commerce et de l’artisanat (UTICA), a exprimé sa « vive indignation », suite aux déclarations du secrétaire général de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT), Houcine Abbassi au journal électronique al-Arabi al-Jadid.

Abbassi a vivement critiqué les patrons et les hommes d’affaire tunisiens. Il a indiqué que « la plupart des hommes d’affaires courent derrière les privilèges et fraudent fiscalement. La plupart d’entre eux préfèrent la centralisation économique et refusent d’investir dans les régions intérieures… Un bon nombre d’hommes d’affaires en Tunisie cherchent à privatiser tous les établissements publics afin d’encourager la logique d’exploitation des travailleurs… ».
« Ces déclarations ont été jugées « offensantes » à l’égard de la centrale patronale, ses dirigeants…et de la famille élargie des hommes et femmes d’affaires d’une façon générale », précise l’UTICA dans son communiqué.
Selon le patronat, ces « attaques gratuites » et ces « informations erronées » nuisent à la relation entre les deux organisations et peuvent avoir des répercussions négatives sur la situation sociale du pays. « L’UTICA rejette, ainsi, toute sorte d’agression à son encontre et toute atteinte à son histoire et se déclare prête à s’opposer à toute tentative de ce genre », ajoute le même communiqué.

M.Kh
 

Articles similaires