Tunisie : les randonnées de l’utile et de l’agréable

Les passionnés de randonnées pédestres et les férus de promenades bucolique et agrestes ont été encore une fois comblés.

Quelque cent trente personnes entre 7 et 77 ans ont fait le déplacement, selon le système du covoiturage, de Bizerte-ville à la plage de Kef Abbed, où ils ont passé une journée mémorable partagée entre baguenaude au bord de la magnifique plage, longues baignades dans une mer aux eaux cristallines, activités récréatives, ludiques et légèrement éducatives et didactiques où invariablement l’éducation environnementale est au menu physique et cérébral . Egalement, au menu, certes moins sublime, un gigantesque barbecue au bord de l’eau, volontairement abondant, afin d’en faire profiter une partie de la population la plus démunie. Une distribution de vivres et de vêtements aux habitants est entrée dans les traditions humanistes des organisateurs de cette activité qui attire de plus en plus d’amateurs. La journée s’écoule comme un rêve, elle est automatiquement et nécessairement parachevée par une opération nettoyage des lieux à laquelle petits et grands participent avec beaucoup de bonne volonté. Le tout agrémenté par la faconde et la bonne humeur communicative de Chakib Zouaoui. De temps en temps, Driss Chérif, président de l’Association de protection et de sauvegarde du littoral de Bizerte (APS LB), ou encore Wahid Azib, président de l’Amicale des Anciens élèves des lycées de Bizerte, se croient obligés de tenir quelques discours plaisants et du reste fort instructifs sur la région visitée, sur les souvenirs de voyages, sur les expériences en matière de protection de l’environnement chez d’autres peuples. Rien que des actions légères par leur forme, mais consistante par le contenu. Raison pour laquelle, ces deux associations se trouvent obligées aujourd’hui, de limiter le nombre des candidats à ces sorties, non point en sélectionnant, mais selon la règle du premier venu, premier servi.
Les organisations qui s’adonnent à de telles activités sont légions, mais ces excursions et randonnées, organisées conjointement par ces deux associations, se distinguent du reste par leurs objectifs dont le plus intéressant est de faire découvrir au Tunisien l’extraordinaire richesse naturelle, humaine de son propre pays, de sa propre région.

M. BELLAKHAL

Articles similaires