Tunisie : cinq années de prison pour le jeune parricide

La cour pénale du tribunal de première instance de Bizerte a rendu son verdict dans l’affaire du parricide, condamnant le coupable à 5 années de prison ferme.

Les faits remontent à 18 mois quand un jeune élève habitant la cité Boukhris de Bizerte-nord a attaqué son père avec un marteau, lui fracassant le crâne. Cette agression était due à des querelles répétées entre les deux parents du condamné.

M. BELLAKHAL
 

Articles similaires