Tunisie-Pétrole : plus de 1700 employés licenciés ou mis en chômage technique

Le secrétaire général de l’Union régionale du travail (URT) à Tataouine, Kamel Abdellatif, a fait savoir, dans une déclaration accordée mercredi à l’agence TAP, que plus de 1700 employés ont été licenciés ou mis en chômage technique par les compagnies pétrolières, depuis début 2014.

M. Abdellatif a expliqué cette décision par la régression des investissements dans le secteur pétrolier, avec ses différentes filières, dans la région.
Il a ainsi appelé, à cette occasion, les députés à l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) à accélérer le rythme des réformes législatives permettant la reprise des investissements au Sud tunisien, la relance de la production de l’énergie et la lutte contre les retombées de la baisse du prix du pétrole.

A.B

 

Articles similaires