Un autre bateau transportant 300 migrants serait « en train de sombrer »

Au moment où les ministres européens des Affaires étrangères et de l’Intérieur se trouvent réunis à Luxembourg, ce lundi 20 avril 2015, et alors qu’un sommet extraordinaire pourrait être convoqué pour discuter des migrations et des drames qui en découlent,

voilà que l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) citée par l’AFP fait état d’un nouveau navire en détresse en mer Méditerranée, transportant 300 personnes tentant de rejoindre l’Europe.
L’Organisation, basée à Genève a indiqué aux médias que l’OIM à Rome venait de recevoir un appel à l’aide d’un bateau dans les eaux internationales [et] il y a trois bateaux. La personne qui a appelé dit qu’il y a plus de 300 personnes sur son bateau et qu’il est en train de couler, a ajouté l’organisation. Selon l’OIM, les garde-côtes « n’ont pas les moyens de les secourir maintenant » car ils manquent de ressources en raison du naufrage de dimanche, mais ils vont essayer de rediriger des navires commerciaux vers le lieu du naufrage, suppose-t-elle, car cela n’est nullement évident, les bateaux de commerce refusant souvent de collaborer aux sauvetages.
Ce naufrage arrive 24 heures après celui de dimanche qui s’annonce comme « la pire hécatombe jamais vue en Méditerranée » avec 700 morts et disparus.

M. BELLAKHAL
 

Articles similaires