Tunisie : vers l’augmentation du quota d’importation des voitures

Parmi les mesures urgentes proposées par le ministère du Commerce pour améliorer le secteur des automobiles en Tunisie, figure celle de l’augmentation du quota d’importation des voitures. C’est ce qu’a annoncé Mohamed Ben Jemâa, vice-président de la Chambre des concessionnaires et directeur général de la Société Ben Jemâa Motors, concessionnaire officiel des marques BMW et MINI en Tunisie.

Dans une déclaration accordée ce lundi 20 avril 2015 à Express FM, M.Ben Jemâa a précisé que le quota va passer de 45 mille à 60 mille voitures, soulignant que le marché national accueille, annuellement, 80 mille nouvelles voitures.
Le vice-président de la Chambre des concessionnaires a, également, fait savoir que malgré les différentes difficultés et les problèmes rencontrés, le secteur de l’automobile et d’industrie mécanique est devenu exportateur pour la Tunisie. Parmi les difficultés, il a cité le manque de visibilité qui a fait effondrer le marché formel pour laisser la place à celui parallèle (le marché parallèle représente 52% du marché d’importation des voitures), une baisse d’immatriculations sur le marché tunisien en raison de la crise économique, la perte de confiance…etc.
« Malgré ces difficultés, le secteur de l’automobile en Tunisie est en train de rivaliser sur les grands marchés mondiaux. Il est nécessaire de libérer ce marché pour ouvrir la porte à de nouveaux opérateurs », a-t-il encore précisé.

M.Kh
 

Articles similaires