Tunisie : le problème de l’abattoir de Menzel Jemil refait surface

Au mois de décembre 2013 (voir notre article), nous attirions l’attention sur l’état déplorable de l’abattoir de Menzel Jemil (Bizerte) et sur les conditions sanitaires absolument épouvantables dans lesquelles l’abattage, le dépeçage et la manipulation des carcasses étaient faites.

Nous lancions un véritable cri d’alarme quant à l’entassement, aux côtés des carcasses, de monticules de saletés, au mépris total des règles d’hygiène les plus élémentaires. Nous dénoncions également les obstructions des conduites et l’abandon des différents immondices en l’état et pendant de longues journées, jusqu’à putréfaction.
Les responsables s’en étaient émus, nous a-t-il semblé, qui ont annoncé une prise de décisions décisive (voir notre article). Hélas, ce problème revient au-devant de la scène, puisque une nouvelle réunion vient de se tenir entre le gérant et les responsables qui ont réexaminé les conditions du travail. Le locataire a été mis en demeure de procéder, à ses propres frais, aux réparations et remises en état nécessaires dans un délai ne dépassant pas le 15 janvier prochain. Il a été également appelé au strict respect du cahier des charges. La commune s’est engagée, pour sa part, à l’aider à déboucher les conduites et à enlever les ordures dans les délais.

M. BELLAKHAL
 

Articles similaires