Tunisie : journée de formation aux métiers verts à Bizerte

Sadok Amri, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Equipement, chargé de l’environnement, a présidé à Bizerte, les travaux d’une journée régionale de formation aux métiers verts.

L’ambassadeur du Japon en Tunisie et de la représentante du programme des Nations Unies de développement étaient également présents à cette manifestation consacrée à l’économie verte.
Tous les intervenants sont unanimes pour reconnaître à l’économie verte une alternative idéale pour répondre aux demandes d’emploi en Tunisie. « Les programmes pourraient couvrir jusqu’à 30% des demandes additionnelles d’emploi à l’horizon 2030 », a-t-on appris. Si toutefois les mécanismes nécessaires sont mis en place pour le développement et la réglementation de cette activité. C’est qu’une structure spécifique à ce type d’économie reste à créer. Le principe d’économie verte peut être appliqué dans des secteurs aussi divers que l’habitat, le bâtiment, la production de technologies propres, du transport, à travers l’utilisation de matériaux durables.
Le programme général de génération d’emplois pour les jeunes en Tunisie a réalisé tous ses objectifs, a indiqué la représentante du PNUD, en améliorant les taux d’employabilité des jeunes. Elle a indiqué que 34 cadres formateurs ont été formés. 325 projets verts ont été réalisés dont 21 ont obtenu le label de projets pilotes. Sept de ces projets ont été réalisés à Bizerte.

M. BELLAKHAL
 

Articles similaires