Tunisie-CDC : les dépôts des citoyens dépassent les 4 milliards de dinars

Depuis sa création en 2011, le capital de la Caisse des dépôts et des consignations (CDC) a triplé, passant de 50 millions de dinars à 150 millions de dinars. C’est ce qu’a annoncé Jamel Eddine Belhaj Abdallah, directeur général de la CDC.

Lors de son passage ce jeudi 16 avril 2015 sur Express FM, M. Belhaj Abdallah a ajouté que la valeur des dépôts des citoyens a dépassé les 4 milliards de dinars. Il a, en outre, assuré que la CDC finance un nombre de sociétés sous forme de contributions, ce qui a permis la création d’environ 12 fonds d’investissement. « La caisse essaie, souvent, de jouer le rôle de levier financier en multipliant les contributions jusqu’à cinq fois », a-t-il encore précisé.
M. Belhaj Abdallah a également expliqué les méthodes de travail de la CDC, qui, a-t-il dit, compte sur le soutien des sociétés et mise sur son introduction en bourse, jusqu’à ce que l’un des investisseurs prenne sa place ou bien jusqu’à ce que les promoteurs deviennent indépendants.
La CDC se définit comme un investisseur public dédié au développement de l’investissement à long terme, en tant qu’investisseur d’intérêt général (financement des PME, des projets et des participations stratégiques) et un investisseur financier (actions cotées, fonds gérés, emprunts obligataires, bons du Trésor et investissement immobilier). Ses ressources proviennent de l’épargne postale, les régimes d’épargne bénéficiant d’avantages fiscaux, et les garanties consignées‏.

D.M
 

Articles similaires