Tunisie : la BCT donne son feu vert pour la délivrance de la Carte technologique internationale

La Banque centrale de Tunisie (BCT) et le ministère des Télécommunications et de l’Economie numérique ont signé, vendredi 10 avril, un accord permettant aux Tunisiens d’avoir accès à des « cartes technologiques internationales », pour acheter en devises des applications de l’étranger. C’est ce qu’a annoncé le ministre Noomen Fehri.

« Grâce à cette carte, les développeurs d’applications mobiles en Tunisie vont pouvoir bénéficier d’une carte de crédit internationale leur permettant d’acheter les licences nécessaires pour bien mener le développement et la publication de leurs applications sur les différentes boutiques internationales d’applications mobiles », a encore précisé le ministre.
Notre confrère « Tunisie Haut Débit » a, pour sa part, rapporté que la BCT a diffusé, hier, une circulaire aux différentes banques ordonnant la mise en circulation de cette carte. La circulaire indique que ces paiements concernent « les frais relatifs à l’hébergement de sites Web ou d’applications mobiles, à la publicité et aux abonnements aux sites Web étrangers notamment les plateformes de sous-traitance (Freelance) et les sites Web à caractère éducatif, les dépenses relatives à la collecte d’informations et à l’achat de services de formation en ligne, d’outils de développement, d’applications et de licences logiciels ».
La circulaire précise que le montant alloué à ce type de carte est de 1000 dinars sur 12 mois (année administrative) que le bénéficiaire pourra consommer en une seule ou plusieurs fois. Mais pour pouvoir en bénéficier l’année suivante, il faudra qu’il dépose une demande auprès de la BCT via sa banque en présentant une déclaration fiscale attestant que la dite personne est non redevable au fisc.
Quant aux entreprises, les conditions d’octroie sont moins intrusives vu que chaque société devra fournir en une seule fois un dossier contenant, entre autres, son statut, son registre de commerce ainsi que l’attestation de dépôt de déclaration auprès de l’Agence de Promotion de l’Industrie et de l’Innovation (APII). Le montant de cette carte internationale technologique Pro, est de 10 mille dinars par an.
Quant aux conditions d’utilisation, la circulaire mentionne les mêmes critères. Mais les entreprises pourront, toutefois, l’utiliser pour acheter des services de télécommunications (appels VoIP, SMS, service de vote ou serveur vocal, etc.).

M.Kh
 

Articles similaires