Tunisie-Négociations sociales : le gouvernement propose une augmentation de 40 dinars

Les négociations entre le gouvernement Essid et l’Union générale tunisienne du travail (UGTT) sur l’augmentation des salaires des fonctionnaires du secteur public sont suspendues depuis la semaine dernière, en attendant la conclusion d’un accord entre les deux parties sur le taux d’augmentation salariale.

Le secrétaire général adjoint de la centrale syndicale, Noureddine Taboubi, a affirmé, dans une déclaration accordée au quotidien Le Maghreb, dans son édition du vendredi 10 avril 2015, que le gouvernement Essid a proposé, récemment, une hausse de 40 dinars des salaires au lieu de 30 dinars, montant qui reste très en-deçà de celui proposé par l’UGTT, selon ses dires.
Il est à rappeler que le gouvernement a proposé, le 30 mars dernier, de s’arrêter à une hausse de 30 dinars des salaires dans le secteur public, soit +2,3%, proposition à laquelle la centrale syndicale a répondu « niet », suggérant de porter cette augmentation à 15%.

A.B

 

Articles similaires