Tunisie : changements à la tête de certains districts et postes de sureté

Le ministre de l’Intérieur, Nejim Gharsalli, a décidé, mardi 07 avril 2015, des changements à la tête de certains districts et postes de sureté.

Les chefs de districts de sureté à Nabeul, Kef, Jendouba et Bizerte ont été démis de leurs fonctions. Sami Saadaoui et Moncef Ben Ali, des ex-chefs des districts, limogés à l’époque de la Troïka, ont repris leurs fonctions.
Des changements ont été, également, effectués aux postes de sureté de Carthage, de Hammam Sousse, de Siliana, de Sidi Hassine Séjoumi et d’Al Mourouj.

A.B

 

Articles similaires