E-Commerce: la Tunisie classée 4ème en Afrique

D’ici 2018, les économies en développement et en transition devraient représenter 40% du commerce en ligne à destination des consommateurs, un domaine qui a généré 1200 milliards de dollars en revenus en 2012. Beaucoup moins que les transactions d’entreprise à entreprise (B2B) estimées à 15.000 milliards de dollars.

C’est ce qu’révèle un nouveau rapport sur le commerce électronique (E-Commerce) dans les pays en développement qui a été publié par la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED), en vue de mesurer la capacité des pays à faciliter les achats électroniques des consommateurs.
Sur 130 pays, la Tunisie a été classée 4ème en Afrique et 74ème à l’échelle mondiale. Elle est devancée par l’Egypte (3ème), l’Afrique du Sud (2ème) et les Iles Maurice (première place). Le Maroc est classé 5ème (75ème à l’échelle mondiale).
En Afrique de l’Ouest, la Sierra Leone (89ème) devance le Mali (100ème), le Nigéria (101ème), le Ghana (109ème), le Sénégal (112ème), le Gabon (113ème), le Togo (118ème), le Bénin (119ème) le Libéria (120ème), le Burkina Faso (125ème), le Niger (128ème). La Guinée (130ème) ferme la marche. La Côte d’Ivoire n’est pas répertoriée.
Il est à noter que l’indice de la CNUCED est basé sur les données relatives à l’utilisation d’Internet aux serveurs sécurisés, le taux de pénétration des cartes de crédit et la livraison postale à domicile.

M.Kh
 

Articles similaires