Sofrecom, filiale du groupe Orange, première entreprise étrangère à signer la convention Smart Tunisia

Sofrecom filiale du groupe Orange et spécialisée dans le conseil et l’ingénierie télécoms, a signé vendredi 3 avril 2015, à Tunis, la convention Smart Tunisia.

Etaient présents à cet événement : Nooman Fehri, Ministre des Technologies de la Communication et de l’Economie numérique, Zied Laadhari, Ministre de la Formation Professionnelle et de l’Emploi, Mustapha Mezghani, Conseiller auprès du Ministre en charge du programme Smart Tunisia, Marc Rennard, Directeur Exécutif Orange AMEA, Didier Charvet, Directeur Général d’Orange Tunisie, Jacques Moulin, Directeur Général de Sofrecom, Siwar Farhat, Directrice de Sofrecom Tunisie.
Cette signature, entre la filiale locale Sofrecom Tunisie et le représentant de Smart Tunisia, marque la volonté de Sofrecom et d’Orange de renforcer leurs activités en Tunisie et d’y contribuer au développement de l’emploi dans les NTICs, comme l’a expliqué Marc Rennard : « Dans la continuité des engagements de Stéphane Richard, le Groupe Orange fait de l’Afrique et du Moyen-Orient une priorité de son nouveau plan Stratégique Essentiels2020, et continuera à contribuer au développement de l’emploi en Tunisie, grâce à sa présence au sein d’Orange Tunisie et à travers sa filiale de conseil et d’ingénierie Sofrecom Tunisie. »
Un programme novateur et ambitieux
Smart Tunisia est un ambitieux programme d’investissement gouvernemental pour promouvoir le secteur de l’Offshoring dans les domaines de l’IT et ITES (IT enabled services) en Tunisie et favoriser la création d’emplois qualifiés pour les jeunes diplômés. Il vise à faire de la Tunisie « un hub du numérique » attractif et facilite en particulier l’accueil des investisseurs étrangers notamment via des subventions pour la création d’emplois à forte valeur ajoutée, la prise en charge des frais de certifications techniques pour les personnesdéjà en poste, ou une aide à l’installation dans les technopoles du pays.
Une filiale dynamique en croissance rapide
Sofrecom Tunisie, inaugurée en octobre 2012, est la plus jeune filiale du Groupe Sofrecom, et sa 5ème implantation dans la région d’Afrique du Nord et du Moyen Orient, après l’Algérie, le Maroc, les Emirats Arabes Unis, la Jordanie et le Qatar.
C’est aussi la plus dynamique en matière de création d’emplois : lancée avec une dizaine de salariés, elle comptera 200 collaborateurs fin 2015 et prévoit à horizon 2018 d’atteindre 400 collaborateurs.
Dirigée par Siwar Farhat, elle-même ingénieur de formation et tunisienne, son activité est orientée plate-forme de services (IP TV notamment) et développement informatique, notamment pour les entités du groupe Orange. L’activité de la filiale favorise ainsi les synergies et économies d’échelle pour l’intégration de solutions logicielles et la TMA (Tierce maintenance applicative), et s’adresse aussi à toutes les entreprises soucieuses d’optimiser leurs coûts de maintenance et d’intégration du SI.
Sofrecom Tunisie recrute activement
Entreprise citoyenne, Sofrecom Tunisie mise sur un vivier de compétences issu des universités tunisiennes et recherche des profils d’ingénieurs et d’architectes informatiques, spécialisés dans les domaines logiciels, sécurité, réseaux, ainsi que des chefs de projets et des managers.
Comme l’a souligné Jacques Moulin, « Le Groupe Sofrecom a pour ambition de faire de la Tunisie un fleuron de sa stratégie Near shore et un centre de services compétitif et référent sur le marché des télécoms en Afrique du Nord, en complémentarité avec sa filiale Sofrecom Maroc pour adresser les clients grands comptes, opérateurs, investisseurs et institutions gouvernementales sur l’ensemble de ces territoires »
Sofrecom, acteur majeur de la transformation digitale
A l’ère de la révolution numérique, Sofrecom a la volonté d’apporter son expertise dans les projets de digitalisation de la Tunisie, notamment dans les domaines de l’e-gouvernement, l’e-éducation, l’e-santé… et contribuer pleinement au succès du Plan national stratégique « Tunisie digitale 2018 ».
Sofrecom Tunisie a déjà commencé à mettre en place des partenariats avec des acteurs locaux (SS2I, Cynapsys, Freelance…) et internationaux comme QoS Design dans le cadre de l’alliance franco-tunisienne pour le numérique.

D’après communiqué
 

Articles similaires