Tunisie : le STDM dénonce le jugement prononcé contre le directeur de Hannibal TV

Dans un communiqué rendu public, le syndicat tunisien des dirigeants des médias (STDM) dénonce le jugement prononcé contre le directeur de la chaine privée Hannibal, Zouheïr Guembri, suite à la diffusion d’une interview avec Mohamed Ghariani, ancien secrétaire général du RCD dissous sur ladite chaîne, alors que ce dernier était interdit de toute apparition en public par la Cour d’appel de Tunis.

Le syndicat indique que la décision de poursuivre en justice le directeur de Hannibal TV est contradictoire à la liberté d’expression. Il appelle ainsi, via ce communiqué, tous les travailleurs au secteur médiatique de se présenter massivement, le vendredi 3 avril 2015 à 10h, devant le tribunal de première instance de Tunis pour défendre la liberté de la presse et revendiquer la liberté d’expression.
Pour rappel, Zouheïr Guembri a été condamné par contumace à 15 jours de prison ferme pour non exécution d’un jugement et non respect de la loi.

A.B

 

 

 

Articles similaires