Tunisie : le ministre du Commerce présente les priorités de son département pour les 100 premiers jours

Lors d’une conférence de presse consacrée à la présentation des mesures du département du Commerce pour les 100 premiers jours, le ministre Ridha Lahwel a fait état d’un gèle des prix des matières premières alimentaires et subventionnées, en vigueur depuis la prise de fonction du gouvernement actuel.

« Les efforts se poursuivront afin de garantir la maîtrise des prix et lutter contre la spéculation, ce qui s’est traduit par un fléchissement de l’indice de prix de 0,1%, durant les mois de janvier et février 2015», a-t-il dit, dans une déclaration accordée à la TAP.
Le ministre a ajouté que la baisse devrait se poursuivre pendant le mois de mars à hauteur de 0,1%.
L’impact des dernières mesures relatives à la baisse des marges bénéficiaire de certains produits sera perceptible durant la prochaine saison estivale, et ce, par rapport à la hausse des prix enregistrée au cours de l’été 2014.
S’agissant des priorités du ministère du commerce, elles portent sur la maîtrise des prix et du déficit commercial, la facilitation du positionnement des entreprises tunisiennes dans les plates-formes de commerce électronique.
Il s’agit également, selon M.Lahoual, de l’amélioration de la situation financière de la société Ellouhoum et l’adaptation de la législation tunisienne aux engagements internationaux.
A cet égard, le ministre a fait savoir que la Banque nationale agricole (BNA) est disposée à octroyer à la société, un crédit de 9 millions de dinars(MD) pour rembourser ses dettes à condition de consentir une hypothèque foncière après l’avancement enregistré dans l’enregistrement des biens fonciers de la société .
Quant à la situation financière de l’Office du commerce de la Tunisie(OCT), elle a enregistré, au cours de ces trois derniers mois selon le ministre, une légère amélioration malgré les difficultés enregistrées, et ce, grâce à la suppression de la subvention sur le sucre dont bénéficiaient les entreprises spécialisées en pâtisserie. Ce qui a permis à l’OCT d’avoir un gain de 9 MD.
M.Lahouel s’est félicité du rôle joué par le contrôle économique dans la préservation de la transparence et l’efficience des opérations commerciales notant que les brigades économiques ont effectué, au cours du 1er trimestre 2015, environ 71 mille inspections et enregistré 10 mille infractions économiques.
Concernant les préparatifs du mois du Ramadan, le ministre a fait savoir que le département du commerce entamera, à partir d’avril 2015, la constitution d’un stock régulateur pour certains produits tels que le lait et les œufs.

Investir En Tunisie
 

 

Articles similaires